mottes19 4727
physalis-3stades 9786-1900px
vita-nostra19 8602-1900px
IMG 8780-jets-1900px
psautier
aut19 9524-1900px
jardin19 9436-1900px
pommes 7762-1900px
aube19 9444
f-samarit-ptruy19 4365-1900px
labours19b 4258-1900px
hugerber 144 

HANSULI GERBER
ÉGLISE DE LA CHAUX-D'ABEL  
(CH)

Publié dans le cadre de notre collaboration avec les
Editions mennonites
Art. paru dans :
Christ Seul No 1106 févr. 2020
 

Ce chant de Taizé invite à regarder à Dieu au-delà du tumulte du monde.

Comment ne pas désespérer dans notre monde ? En chantant la foi et la source de l’espérance. Comme un enfant qui a peur, seul dans la nuit : il chante, cela lui donne du courage et l’empêche de céder à la panique. Le chant fait rebondir la sérénité. Chanter peut conduire à retrouver le courage. Ce n’est pas par objectivité ni par illusion. C’est une confiance profonde dans la source de lavie au-delà de mes ressources limitées. Le chanter ensemble à n’importe quel moment du culte, nous renvoie à nos vraies sources.


TOURNÉS VERS LA SOURCE

Dans son livre L’intranquillité, Marion Muller- Collard dit que pour elle, l’espérance est une coquille vide. Cela peut surprendre au premier abord. Mais précisément, l’espérance n’est pas une chose à acquérir, ni un outil à manier, ni un moyen d’arriver au but. L’espérance est un espace vide que je laisse se remplir en me tournant vers la source de la vie, pas une fois pour toutes, pas machinalement, mais comme par surprise du moment, lorsque j’attends en silence ou que je chante – et surtout en communauté. Je ne chante pas tellement mon espérance, car ce n’est pas elle qui sauve. Je chante le Seigneur, c’est lui, mon chant. Si bien que parfois il se cache mais il reste tout de même mon chant. Peut-être n'est-ce pas lui qui se cache, mais est-ce moi qui qui erre derrière ce qui bloque la vue.


PRÊTS À RECEVOIR

C’est de Lui que vient le pardon : sans doute, avons-nous de quoi nous faire pardonner. Et ce n’est pas à moi de dire ce que telle ou tel autre doit se faire pardonner. Il suffit de savoir que c’est de Lui que vient le Pardon – de qui ? de la source de la joie et de l’espérance. De l’Amour qui s’appelle aussi miséricorde et dont nous avons tant besoin.

Près d’un demi-million d’enfants en prison, rien que pour être migrants ! Un arsenal militaire pour faire exploser l’humanité entière plusieurs fois ! Des inégalités inégalées ! Et les riches disent qu’ils ont besoin de sécurité ! Ah, si seulement nous étions davantage pris par la miséricorde dans nos Églises, dans notre monde !


UNE ASPIRATION

Le chant ne sert pas à occulter les réalités. S’il le faisait, il serait symbole d’une foi perverse. Le chant est peut-être la meilleure manière de supporter la réalité horrible dans la beauté et de faire grandir la beauté à laquelle nous aspirons tous au plus profond de nous.

Par ailleurs, je ne suis pas convaincu que moi, « je ne crains rien ». Cela n’empêche pas de l’affirmer comme un vœu et une aspiration. Néanmoins il n’y a rien à craindre qui soit plus puissant que l’amour et la miséricorde de Dieu. 

PAROLES

Ô ma joie et mon espérance,
Le Seigneur est mon chant,
C’est de lui que vient le pardon.
En lui j’espère, je ne crains rien,
En lui j’espère, je ne crains rien.

Texte de Taizé  Musique : Jacques Berthier

Pour aller plus loin :

TEXTES & CHANTS New
pour le culte dominical

EN CHOEUR
Que chantons-nous en Eglise?

ICI & AILLEURS
Nouveautés, concerts, parutions, ...

FILS D'ACTUALITES
Conf. menn. Mond., Forum Paix & Justice, ...

20 juillet 2019
Discours du M. Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix Lien vers l'émission : (à partir de la minute 33 :
6 juin 2019
Pourquoi le miracle de la Pentecôte n’est-il pas que plusieurs personnes comprennent un message délivré en une seule langue mais bien que ce message soit exprimé en différentes langues ? Si le message est partagé en différentes langues alors il...

AUSBUND, LE 17E CHANT

 vital gerber 5032 h150

VITAL GERBER
ÉGLISE DU
SONNENBERG (CH)

 

L’Ausbund est un trésor méconnu : un très vieux recueil de chants anabaptistes, remontant au XVIe siècle. Édités de nombreuses fois, d’abord en Europe puis en Amérique du Nord, ces « chants des prisons » représentent selon Claude Baecher de « véritables “Täufer-Spirituals” écrits dans l’adversité, dont le but est le témoignage et l’encouragement mutuel ». Lire la suite...

ICI & AILLEURS

CULTE

Pour chaque dimanche de l'année liturgique, cette page propose les références bibliques des textes du jour et des chants provenant de divers recueils.

Vers les textes

C M M

‘Renouveau 2027’ est une série de rencontres s’étalant sur 10 ans à l’occasion de la commémoration du 500e anniversaire des débuts du mouvement anabaptiste.

Vers l'article

PARUTION

Jamais en manque d’inspiration, inlassablement, Jean-Claude Muller traque depuis plus de 20 ans, le trait de caractère, la manie, le travers, l’humanité, en somme, de ses coreligionnaires.

Plus d'infos

QUE CELUI QUI EST SANS PÉCHÉ...

PARUTION QUE CELUI QUI EST SANS PÉCHÉ...

Le péché n’a pas bonne presse… Sommes-nous d’ailleurs encore pécheurs ? Un tel langage est-il toujours pertinent ? Dans le contexte actuel, nous nous considérons ...

Plus d'infos

PARUTION

Dossier de Christ Seul sur le phénomène du vieillissement de la population. 20 questions regroupées en cinq parties en esquissent les contours. Ces pages combinent lucidité et espérance, ...

Plus d'infos

PARUTION

Marie est-elle un obstacle au rapprochement des Églises ? (...) C’est par une lecture comparée de Redemptoris Mater de Jean-Paul II et du Commentaire du Magnificat de Luther que ...

Plus d'infos

À VOIR / À ÉCOUTER

VEPRES / CONECRTS / ORGUE / CHANT Nouveau programme en préparation. Merci de revenir consulter le site ultérieurement.

Progr. 2020 Prochainement

UN CHANT NOUVEAU

JS BACH BWV 42 et BWV 225 / G.Ph. TELEMANN Conc. pour 4 violons / Chœur et orch. Musique des Lumières F. Agudin dir. / Di 09 février 2020 – 17h Égl. St-Marcel, Delémont (CH)

Plus d'infos...