chute-Birse-Laufon 1524-1260
 
Porte du cimetière au centre de Bogota, Colombie. Image : Caracol Radio
 
« Dès lors, Seigneur, que puis-je attendre ? Mon espérance est toute en toi. » 
Psaumes 39/8 (BDS).

L’espoir est essentiel pour surmonter les situations difficiles. Sans espoir,...


il est impossible de faire face à une maladie incurable, à la perte d'un emploi, aux blessures d'une relation malsaine, au décès d'un être cher. L’espoir nous invite à nous attendre à un lendemain différent, un lendemain où la situation difficile à laquelle nous sommes confrontés devient positive et source de bénédiction.

C’est peut-être pour cela, qu’en espagnol, les mots espoir et attendre ont la même racine. Nous attendons avec espoir d’être guéris, de trouver un travail, de pardonner ou de réparer une relation. Et c’est cet espoir qui nous donne les forces nécessaires pour aller de l'avant. C’est aussi vrai pour la mort et dans de nombreux cimetières d'Amérique latine on peut lire la phrase : « Nous attendons avec espoir la résurrection des morts ».

Parce que Christ a vaincu la mort, nous avons l’espoir qu’elle n’est pas définitive. Parce que Christ a vaincu la mort, nous attendons une nouvelle création. Parce que Christ a vaincu la mort, la puissance de son Esprit nous permet de vivre dès aujourd’hui conformément au lendemain que nous attendons.

En Christ.

sign c garcia